Découvrez le potentiel de vos sens

Découvrir la forêt comme vous ne l’avez jamais vue

 

Aujourd’hui, Nous sommes tellement “bombardés” par les informations qui viennent de toutes parts que souvent nous ne prêtons pas ou plus beaucoup d’attention à ce qui nous entoure et les activités que je vous propose vont donc vous aider à (re)prendre conscience de vos cinq sens ». Pour initier cette démarche, les enfants entreront  directement en contact avec la nature, se laissant toucher par sa beauté et son mystère.

Public: Enfants de 6 à 12 ans (Classes découverte, école, Centres de loisirs, Animations pour enfants)

Format : Balade en forêt

Nbre de participants: de 5 à 30 enfants, avec accompagnateur, selon la taille du groupe.

Lieu: Tous milieux

Durée :  1H3O à 1/2 journée

Descriptif : Au cours d’une balade en forêt, je propose au groupe différentes activités de découverte sensorielle (écouter les bruits de la forêt, toucher, etc…) et/ou imaginaires et des activités de coopération dans le groupe. J’en profite pour installer une dynamique de découverte et de solidarité dans le groupe. L’essentiel ne sera pas d’enseigner, mais de partager, ce ne sera pas de faire jouer, mais de jouer ensemble.

 

Objectifs :

Je vous propose des ateliers développant nos sens :

La vue : Sensibilisation à l’observation des paysages, des différents milieux naturels, à la recherche d’indices, de présence de la faune, jeux autour des couleurs et des formes.

 

L’ouïe : Travail sur l’écoute, la fabrication et la production de sons avec des éléments naturels, jeu en relation avec les capacités auditives des animaux forestiers.

 

L’odorat : Découverte de plantes aromatiques et médicinales, jeux autour de leurs parfums, exercices de perception de « l’odeur forestière », jeu en relation avec les capacités olfactives des animaux forestiers.

 

Le toucher : Activité les yeux bandés de recherche et reconnaissance de textures, marche pieds-nus, parcours aventurier hors sentier au contact de la nature.

Et de découvrir ensemble d’autres sens aussi importants comme :

La thermoception qui nous permet de savoir comment s’habiller en hiver. Il fait chaud ? Il fait froid vous ne trouvez pas ? Parfaitement indépendante du toucher, l’aptitude à percevoir la température est un sens sollicité en permanence par l’immense majorité des animaux

 

La nociception (ou « sens algique »)  Je me suis piqué avec une ronce, une ortie, Ça fait mal ?La « faute » à ce sens essentiel qu’est celui de la perception de la douleur.

 

L’equilibrioception (ou « sens vestibulaire ») ou sens de l’équilibre

 

Ou encore  l’orientation   « Quand tu ne sais pas où tu vas, rappelle-toi d’où tu viens… ». Sans faire de contresens, ni être déboussolés par cet adage, avançons pas à pas pour ne pas perdre le nord !